Accueil des gens du voyage

Accueil des gens du voyage sur la commune de Vezin-le-Coquet

Comme plusieurs communes de Rennes Métropole, la municipalité de Vezin-le-Coquet est confrontée à la problématique complexe de l’accueil des gens du voyage. Monsieur le Maire René-François HOUSSIN entend l’incompréhension et l’inquiétude qui peuvent être exprimées par les habitants. Il souhaite y répondre en apportant les précisions suivantes.

L’accueil des gens du voyage est régi par la loi n°2000-614 du 5 juillet 2000 qui vise à « définir un équilibre satisfaisant entre, d’une part, la liberté constitutionnelle d’aller et venir et l’aspiration des gens du voyage à pouvoir stationner dans des conditions décentes, et, d’autre part, le souci des élus locaux d’éviter des installations illicites qui occasionnent des difficultés de coexistence avec leurs administrés ».

Il s’agit d’une compétence intercommunale qui est donc gérée par Rennes Métropole dans le cadre d’un schéma départemental prévoyant notamment un certain nombre d’aires d’accueil. Une de ces aires est prévue sur Vezin puisque la commune dépasse désormais le seuil obligatoire de 5000 habitants. Malheureusement, cette aire n’est pas encore construite et nous nous devons donc de fournir une « halte » aux gens du voyage.

C’est ainsi que lorsque des gens du voyage de passage à Vezin en font la demande, la commune les autorise habituellement à s’installer sur le terrain du Rouvray, au sud du complexe sportif. Ces décisions se font toujours en lien avec Rennes Métropole, de manière négociée pour éviter toute conflictualité qui nuirait à la commune. Des protocoles d’autorisation de stationnement provisoire sont alors mis en place, ce qui permet de définir les dates d’occupation, les obligations de chacun et la redevance à laquelle ils doivent s’astreindre. La gendarmerie est systématiquement associée au suivi pour s’assurer de la tranquillité publique. Il arrive malheureusement que certains choisissent de s’installer sur le terrain de foot à proximité sans autorisation municipale et en forçant les accès sécurisés, mais cela reste exceptionnel. La commune, qui condamne de telles actions, met alors tout en œuvre pour parvenir à une meilleure solution, sans exclure une demande d’évacuation par les services de l’Etat mais en privilégiant toujours la négociation (laisser le terrain propre, pas de nuisances sonores, arrêt d’une date limite d’occupation, etc).

Monsieur le Maire remercie les habitants pour leur compréhension et leur patience face à cette problématique complexe. La mairie travaille activement à une solution plus pérenne qui prenne en compte tous les enjeux soulevés.

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site du Groupement d’Intérêt Public « Accueil des Gens du Voyage en Ille-et-Vilaine » : https://www.agv35.fr/


Communiqué du 06 août 2020

Suite à une fuite sur le réseau d’eau potable sur le terrain d’accueil mis à disposition des gens du voyage, la municipalité a autorisé exceptionnellement quelques jours l’installation du camp sur le terrain de foot.