Contenu

Interdiction du brûlage à l’air libre des déchets verts

Le brûlage à l’air libre et en incinérateur est interdit aux particuliers et aux professionnels, en raison des pollutions atmosphériques qu’il génère : émission de fumées, de particules très fines et de produits toxiques, comme les dioxines (art. 84 du règlement sanitaire départemental).
Les alternatives sont la valorisation sur place des déchets verts soit par paillage du sol après broyage, soit le compostage individuel. Les déchets peuvent aussi être amenés en déchetterie.